Euthanasie

C’est le moment le plus difficile pour le propriétaire: la décision. Il se demande toujours s’il n’est pas trop tôt pour décider d’arrêter la vie de son animal.

Le mieux est de faire confiance à votre vétérinaire.

Il connait les limites de sa science et sait apprécier mieux que quiconque la souffrance de votre animal. Il saura trouver les mots pour vous faire comprendre qu’il ne peut plus rien faire et que continuer serait prolonger inutilement et douloureusement la vie de votre animal.

Après l’annonce de la mauvaise nouvelle, il est normal de culpabiliser, de se poser des questions, d’être perdu et incrédule. Il faudra des trésors de psychologie pour vous faire accepter l’euthanasie.

L’euthanasie doit se faire dans le calme et le respect de votre animal. Il faut que votre animal soit impérativement anesthésié avant d’être euthanasier. Personnellement, je pense que notre place auprès de notre petit compagnon est indispensable.

La mort n’est pas un problème pour les animaux.C’est nous qui leur rendons les choses plus difficiles. Il est important d’en prendre conscience afin d’accepter de le laisser partir. Il y a des animaux qui se raccrochent à la vie parce qu’ils sentent que vous n’êtes pas prêts.

Je ne peux pas prendre les décisions à votre place, mon rôle est de faire tout mon possible pour vous aider à prendre la bonne décision permettant à votre animal de partir sans souffrance.

Si votre animal souffre, aidez le à partir. Cela sera considéré par lui comme un acte d’amour. Nos compagnons savent toujours combien ce choix nous est douloureux.

Si vous être capable d’en saisir la subtilité, votre animal partira avec amour  et en paix vers la lumière.

Gardez en mémoire que tous les animaux sont reliés entre eux et lorsque c’est le moment de partir ils sont prêts car ils connaissent tous leur ultime destination.

Marylka Valentin